KiVa Koulu. Un programme finlandais contre le harcèlement à l’école…

Dimanche 27 février 2011 7 27 /02 /Fév /2011 14:55

http://srv06.admin.over-blog.com

Le programme finlandais KiVa Koulu de prévention du harcèlement à l’école a été mis au point entre 2006 et 2009 par l’Université de Turku . Le département de psychologie et le Centre de recherche sur l’apprentissage de cette Université ont collaboré dans cette entreprise. En 1998 déjà, l’Acte sur l’Education fondamentale avait proclamé (section 29) le droit à un environnement d’apprentissage sûr. Devant la permanence des faits de harcèlement entre pairs et à la suite des massacres perpétrés dans des établissements scolaires, le ministère de l’Education a décidé de soutenir le programme de l’Université de Turku qui a été lancé fin 2008 par une large campagne d’information. Les écoles fondamentales ont alors été invitées à se porter volontaires pour le mettre en œuvre. Fin 2009, 1400 écoles fondamentales (soit la moitié des écoles fondamentales de Finlande) s’étaient inscrites pour y participer.

L’objectif premier de KiVa Koulu est de casser la dynamique perverse du harcèlement où la joie maligne de faire souffrir, physiquement et moralement, un camarade devient le ciment d’un groupe d’élèves,tandis que la grande majorité assiste passivement à cette persécution collective . Le programme va donc chercher à persuader cette majorité silencieuse d’avoir le courage de montrer leur réprobation et de soutenir la victime.

Pour les niveaux 1 à 4 de l’école (7 à 11 ans), le programme est constitué de 10 séquences d’une heure et demie organisées par le maître de la classe. Elles consistent en discussions, en travaux de groupes, en projections de courts métrages sur le harcèlement et en jeux de rôles. Après chaque séquence, une règle de vie de classe en rapport avec le thème abordé lors de la séquence est élaborée par le groupe. A la fin de l’année, les règles sont rassemblées dans un contrat KiVa qui est signé par tous les membres du groupe.

Au niveau 7 (13 ans), le programme repose sur quatre objectifs :
-  Développer la conscience du rôle joué par le groupe dans le harcèlement
-  Accroître l’empathie pour les victimes
-  Développer les stratégies des élèves pour aider les victimes
-  Augmenter les capacités des élèves à faire face au harcèlement Fondamentalement ce qui est recherché à ce stade c’est d’aider les élèves à résoudre le dilemme auquel ils sont confrontés : faire ce qu’ils savent être bien ou se plier à la loi perverse du groupe.

Sur le plan matériel, KiVa Koulu consiste en un environnement d’apprentissage virtuel : au primaire (niveau 1 à 4) il s’agit d’un jeu informatique ; au secondaire (niveau 7) d’une sorte de forum (« KiVa street ») qui permet aux élèves de visiter différents endroits virtuels tels une bibliothèque où ils vont trouver des informations sur le harcèlement, un cinéma où ils vont pouvoir assister à un film sur le sujet etc… Les symboles visibles ne sont pas oubliés : les professeurs qui supervisent le programme dans l’école sont revêtus d’un gilet spécial. Des posters et des power points introductifs au programme sont également mis à disposition des écoles, ainsi qu’un guide à l’usage des parents. Lors des deux premières années de mise en œuvre tout ce matériel est fourni gratuitement aux écoles qui bénéficient également d’une formation de 2 jours pour tout leur personnel.

En cas de harcèlement réél

Lorsqu’un cas de harcèlement est effectivement signalé dans l’école, une équipe d’intervention, constituée de trois personnels de l’établissement formés, va prendre en charge, au côté d’un professeur de la classe, le traitement de l’affaire. Le mode d’intervention consiste en des discussions individuelles et en groupe avec la victime et les harceleurs. Le professeur de la classe organise aussi une rencontre avec quelques élèves volontaires de la classe (de 2 à 4) pour les encourager à soutenir l’élève victime. Des réunions de suivi sont également prévues en fin de processus afin de d’assurer que tout est bien rentré dans l’ordre.

Bien que très encadrées, les écoles bénéficient d’une certaine latitude dans la manière de mettre en œuvre le programme et surtout dans le traitement des cas de harcèlement. Les évaluations menées sur un large échantillon (30000 élèves de 1000 classes dans 234 écoles) ont montré que la moitié des écoles ont adopté une approche non-punitive de type « souci partagé » , tandis que l’autre moitié a adopté une approche plus autoritaire. L’efficacité relative de ces deux approches est en cours d’étude. Ce qui est sûr d’ores et déjà, c’est que les cas de harcèlement ont diminué de moitié dans les écoles qui ont adopté le programme KiVa. Les évaluations ont également montré que le programme permettait de changer le comportement des témoins, favorisait la motivation scolaire, et enfin améliorait la perception de la classe et le climat scolaire.

L’originalité du programme KiVa Koulu est de mettre à disposition des écoles un large éventail de matériels pédagogiques variés et concrets pour prévenir le harcèlement et pour intervenir lorsqu’il se produit. Il vise à agir sur l’ensemble du groupe des pairs en procurant aux élèves des moyens sûrs et sans risque d’apporter leur soutien aux victimes. Enfin il se distingue par le recours à un environnement virtuel attractif.

L’Acte sur l’Education fondamentale de 1998 demandait aux établissements d’établir un plan de prévention contre la violence, l’intimidation et le harcèlement. KiVa Koulu facilite le travail des écoles en leur fournissant un programme structuré, cohérent et efficace qui repose sur une idée novatrice : agir sur les soutiens passifs du harcèlement en développant leur conscience de la souffrance des victimes. N’y aurait-il pas là une piste à explorer aussi en France où tous les plans de lutte contre la violence en milieu scolaire n’ont jamais fait la preuve d’une grande efficacité et où les phénomènes de harcèlement polluent la vie de nombreux élèves ?

Paul ROBERT

Publicités
Cet article a été publié dans éducation, Civilisation, Valeurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s