La Région Poitou Charentes valorise fortement le Service civique (24/03/2011)

Date de mise en ligne : 24/03/2011.

Actualités Sur TESSOLIDAIRE

Animation / Jeunesse

Un exemple à suivre ? La Région Poitou-Charentes aide financièrement les 16-25 ans volontaires pour le service civique et cofinance leur permis de conduire. Un message de confiance et de reconnaissance en direction de la jeunesse.

On aime ou pas Ségolène Royal mais la région qu’elle préside montre l’exemple de moyens accordés aux jeunes qui contribuent à l’intérêt général.

Chaque structure d’accueil de volontaires en service civique qui signe la « charte d’éthique pour le service civique en Poitou-Charentes » fait bénéficier les jeunes  d’ une aide à la mobilité avec, au choix, une réduction de 75% sur les billets des trains TER ou une aide au permis de conduire pouvant atteignant 1200 € pour un volontariat d’un an.

S’y ajoute une « prime de civisme »  de 400 € à l’issue du service civique.

Un bilan personnel et un accompagnement pour construire la suite de son parcours est également proposé à chaque volontaire.

Enfin, pour celles et ceux qui le souhaitent, les compétences acquises sont consignées sur un « passeport formation » régional.

Ces aides régionales s’ajoutent aux 442 € par mois versées par l’Agence du Service Civique et aux 100 € par mois alloués par la structure d’accueil.


Exemplaires aussi, intégralement, les engagements demandés par la « charte d’éthique » :  

  • « garantir le brassage social et culturel ;
  • rendre accessible les missions proposées à tous les jeunes ;
  • proposer une mission présentant un caractère d’intérêt général dans un des domaines reconnus prioritaires conjointement par l’Agence du Service Civique et par la Région Poitou-Charentes ;
  • assurer les conditions d’un encadrement renforcé pour bien accompagner le jeune par la désignation d’un tuteur ;
  • veiller à ce que la mission ne soit pas assimilable à un emploi, en la définissant clairement et en précisant la place du jeune dans la structure d’accueil ;
  • donner aux jeunes les moyens d’être acteurs de leurs missions : les accompagner dans l’autonomie, tout en proposant un tutorat adapté ;
  • informer les tuteurs de l’existence de formations à leur intention, mises en place par la cellule d’appui de la Région Poitou-Charentes et/ou par l’Agence du Service Civique ;
  • permettre aux jeunes de participer aux formations et manifestations proposées par la Région Poitou-Charentes et/ou par l’Agence du Service Civique ;
  • favoriser les démarches des jeunes pour réaliser leurs projets post volontariat ;
  • faciliter l’accès de chaque jeune volontaire qui le souhaiterait aux aides régionales et le soutenir dans ses démarches« .
Publicités
Cet article a été publié dans actions des régions, économie, Justice et politique, Ségolène Royal, service public, Valeurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s