Dessinez la carte « verte » du monde…

 vendredi 20 mai 2011 15:37

Avec Google maps, on trouve restaurants, bars, bureaux de poste et cinémas dans tout l’espace qui nous entoure. L’association Green Map , à New York, veut faire pareil, mais avec les lieux «verts » et «durables ».

Le monde est encore loin d’être couvert. Mais Green Map, une organisation non commerciale basée à New-York, continue depuis quinze ans un travail de fourmi pour établir l’inventaire cartographique mondial des associations, des lieux, des communautés « durables » et protectrices de l’environnement.
 
Il y a encore beaucoup de trous, mais ça avance. Le système Green Map , en faisant appel à des réseaux locaux, recense tout ce qui pourrait constituer un guide local des initiatives « vertes » et du patrimoine naturel de la planète. Il présente soit des guides et plaquettes éditées par les associations locales, soit des cartes interactives style « google map ».
 
La France n’est pas le pays le plus entreprenant dans le système, seules quelques communes de la région Rhône-Alpes s’étant lancées. Rennes annonce sa venue.
Prenons le cas de la commune de Cran-Gevrier en Haute Savoie :

Cliquez ici
 
La carte interactive permet de localiser, via des icones cliquables, des adresses aussi diverses que les accès internet publics, les services municipaux et « citoyens », les lieux culturels, historiques, artistiques, musicaux, les constructions durables, les espaces verts publics et même les arbres remarquables, les points de vues spectaculaires, les produits biologiques et fermiers, les centres de recyclage des déchets, les stations d’épuration, etc…
Annecy a pour sa part mis en ligne le document PDF de sa plaquette « carte verte ».
 
Cliquez ici

  Green Map, étant basée à New York, est particulièrement actif sur les Etats-UnisLe travail est quelquefois très « fin », comme par exemple la localisation des jardins communautaires, ouverts aux habitants du quartier, dans le quartier de l’East Village à New York.

Cliquez ici
 
 
Mais son ambition est mondiale. Avec des sites en chinois, japonais, espagnol, Green Map travaille en Asie, en Afrique, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient. L’objectif est de solliciter des communautés et associations locales pour qu’elles placent elles-mêmes leurs informations en ligne, de manière collaborative. Des applications sur téléphone mobile ont été développées sur le thème « qu’est-ce qui est vert autour de moi ? ».
 
Green Map espère que ce travail aura pour effet d’accélérer la prise de conscience écologique dans le monde.

Publicités
Cet article, publié dans écologie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s