Ségolène Royal, et si on l’écoutait tout simplement …

Inutile de chercher des slogans de campagne qui feront mouche.

Inutile de faire appel à des communicants pour trouver les formules chocs à la mode ou un nouveau style qui vous convienne mieux.

 Inutile de se construire une image comme ceci ou comme cela pour plaire davantage à ceux-ci ou ceux-là.

 Inutile de perdre son temps à fabriquer des accords secrets, des ententes, des pactes, des alliances, des coalitions.

Inutile de se faire attendre, de se faire désirer, de se faire appeler ou d’appeler pour qu’on vous appelle.

Inutile de montrer une image familiale de bonheur pour carte postale.

En définitive, tout ce spectacle médiatique ce n’est pas vraiment de la politique même si tout cela fait beaucoup parler. On en a même une overdose de toutes ces petites ou grandes représentations … on voudrait un peu plus entendre parler de politique, c’est-à-dire d’engagement, de volonté, de propositions.

Comment convaincre celles et ceux qui ne croient plus en cet engagement politique ? Comment convaincre toutes celles et tous ceux qui n’en peuvent plus de tout ce cinéma alors qu’il y a tant à faire ?

On a envie de dire tout simplement : écoutez, écoutez Ségolène Royal venir, sans artifice, défendre ses engagements, ses propositions pour les Françaises et les Français. Ecoutez cette femme parler de ses combats, de sa volonté réelle de faire changer les choses pour plus de justice, pour plus de dynamique économique, pour une meilleure gestion de notre richesse nationale. Ecoutez notamment son intervention ce mardi 7 juin, sur rfi.

Ecoutez sa défense pour la politique par la preuve afin de redonner de la crédibilité politique. Car comment en effet postuler à un poste de responsabilité nationale si on n’a pas fait la preuve de son action au niveau local ? D’autant qu’il y a toujours un lien entre l’action locale et le global. La socialiste prend ainsi l’exemple des éleveurs. Ces derniers souffrent au niveau local d’une financiarisation de l’économie mondiale qui joue sur la spéculation. Les grands céréaliers vendent leur production sur le marché mondial pour faire du profit car les prix augmentent alors que les éleveurs en France ne peuvent pas nourrir le bétail car le prix est trop cher.

« c’est parce que je vis ces problèmes là, que j’aurais la force politique d’imposer sur la scène internationale une autre gouvernance mondiale » lance la candidate socialiste.

Ecoutez son engagement pour ces jeunes délinquants pour qui il faut être sévère mais auxquels la République ne doit pas fermer la porte. Ségolène Royal a toujours combattu cette politique qui veut qu’on envoie, chaque jour davantage, plus de jeunes dans nos prisons alors que pour beaucoup il manque surtout un cadre, des règles, une éducation.

Ecoutez sa volonté de renouveler notre vie démocratique en mettant fin au cumul des mandats. Car comment en effet un homme politique peut-il conjuguer la gestion d’un territoire et une présence à l’Assemblée pour faire la loi ? Le non cumul sera aussi le meilleur moyen pour permettre une réelle parité, pour permettre un plus grand renouvellement avec plus de jeunes.

Ecoutez sa conviction qu’on ne sert pas les populations en difficulté seulement pas l’assistanat. Qu’il faut aussi leur offrir l’insertion le « I » de RMI et l’activité le « A » de RSA.

Ecoutez chacun de ses engagements, écoutez chacune de ses propositions et les 9 et 16 octobre aux Primaires venez voter car ce sera à vous de choisir la candidate de gauche pour une autre politique en 2012.

Philippe Allard

 
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé, Politique, Ségolène Royal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s